Nova Spei

by Nova Spei

/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

    Vous pouvez Pré-Commander l'album numérique de Nova Spei ici même et vous obtenez immédiatement la possibilité de télécharger Jugement Dernier. Le moment que l'album sera disponible, vous obtiendrai un nombre de streaming illimité via l'app de Bandcamp gratuite ainsi que la possibilité de downloader en format MP3, FLAC et autres de haute qualité.
    Purchasable with gift card

      $10 CAD  or more

     

1.
01:27
2.
3.
4.
5.
6.
04:14
7.
8.
9.
10.
02:01
11.
12.

about

Premier album Éponyme de Nova Spei incluant Featuring de:
Max/Chon de Smash Hit Combo
Kevin Bordello de Burning the Oppressor
Ben Garceau de Death Note Silence
Oscar Souto d'Anonymus
Inclus aussi, Remix de MXMK(Max de Smash Hit Combo).

credits

released November 24, 2017

Enregistré par Nova Spei
Édité, Mixé, Réalisation, Mastering par Anthony Chognard / CHS Prod
Album composé par Nova Spei à l'exception de:
Intro/Outro: My Gloomy Machine
Delivrance: Nova Spei et Sébastien Aymont
Les Vivants Pas si Morts que Ça: Remixé par Maxime Keller

license

all rights reserved

tags

about

Nova Spei Trois Rivières, Québec

Le groupe Nova Spei est né de l'envie de composer à nouveau d'anciens retraités de la scène Metal montréalaise.
Nova Spei signifie "un Nouvel Espoir" en latin. Un nouvel espoir à chacun d'entre nous de tripper à nouveau à composer, enregistrer, faire des shows... un Nouvel Espoir à offrir a tout ceux qui aurait pu perdre l'envie!
... more

contact / help

Contact Nova Spei

Streaming and
Download help

Shipping and returns

Track Name: Dernier Repère
Dernier Repère

J’ai traversé le désert.
J’ai traversé la mer immonde, les profondeurs de l’âme.
J’ai traversé la misère. J’y suis resté ancré.
Le sang de mes frères coule dans mes larmes.

Dans les feux croisés,
Je n’étais qu’une autre bête blessée.
J’ai rampé pour survivre,
je dois maintenant…..

Réapprendre à marcher, À MARCHER!
Réapprendre à me tenir debout.
Réapprendre à marcher, À MARCHER!
Réapprendre à me tenir debout.
Comme un homme parmi les fous…

J’ai prié Dieu le père ; « Éloigne de moi ce calvaire…
Sauve-moi de cet enfer…qui grâce à l’homme règne sur terre… »
Dans les feux croisés,
Je n’étais qu’une autre bête blessée.
J’ai rampé pour survivre, je dois maintenant…..

Réapprendre à marcher, À MARCHER!
Réapprendre à me tenir debout.
Réapprendre à marcher, À MARCHER!
Réapprendre à me tenir debout.
Comme un homme parmi les fous…

J’ai prié Dieu le père; « Éloigne de moi ce calvaire…
Sauve-moi de cet enfer…qui grâce à l’homme règne sur terre… »

Sauve moi, écoute moi, écoute ma prière!
Aide-moi, délivre-moi de cet enfer! (x2)

La peur glace ma chair.
Entend ma prière.
Je reste là sans lumière.
Ma prière est mon dernier repère…..
Track Name: L'Abîme (Feat Max/Chon Smash Hit Combo)
L’abîme

Je vis au fond d’un puits, au fond d’une mer agitée….
Ou bien d’une rivière, où y’a pas de rive pour y échouer.

Y’a aucun drap dans mon lit.
Même pas de cercueil pour abriter ma cage de chair, inanimée.
Mais je vis encore, pourtant j’ai cessé d’exister, cessé de respirer.
Je souffre encore… pourtant mon sang est glacé et mes yeux sont fermés.

Je revis souvent la nuit, au fond d’un rêve agité.
Au fond d’un cauchemar…..«Éveillé»

Je brûle dans les flammes de ma douleur
«Je brûle dans les flammes de ma douleur»
Je revis chaque jour mon malheur
«Je revis chaque jour mon malheur »
L’abîme est un enfer sans chaleur
«Sans chaleur »
Pourtant le mal m’y brûle….
«J’ai mal…..»
«Je brûle dans les flammes de ma douleur»
«Je revis chaque jour mon malheur»
«L’abîme est un enfer sans chaleur»
«J’ai mal…..»

Je vis encore, pourtant j’ai cessé d’exister… «Cessé de respirer».
Je souffre encore… «J’ai mal….»
Pourtant mon sang est glacé et mes yeux sont «fermés».
Je brûle dans les flammes de ma douleur
«Je brûle dans les flammes de ma douleur»
Je revis chaque jour mon malheur
«Je revis chaque jour mon malheur»
L’abîme est un enfer sans chaleur
«Sans chaleur »
Pourtant le mal m’y brûle….
«J’ai mal…..»
Et chaque seconde me semble des heures.

Je survie dans les mémoires, sur les images placardé,
Au fond des coeurs brisés de ceux qui m’ont aimé……
Track Name: Les Vivants-Morts
Les vivants-morts

Une hache à la main, prêt à faire face à mon destin.
J’fracasse l’écran, j’espère tenir jusqu’à demain.
Dans ma demeure, mes idées sont en sureté.
Au moins j’espère, encore pour quelques heures.

Les vivants-morts dans leurs têtes, leurs idées, contrôlées par une bête.
Les humains nous considèrent comme des traitres quand on « N’acquiesce pas à toutes leurs requêtes ».
Les vivants sont morts dans leurs quêtes, Leurs images contrôlées par une bête.
Les humains nous considèrent comme des traitres quand on « S’éloigne de leurs beaux paraîtres ».

La nuit sera sans lendemain, les vivants-morts ont leur festin.
Guidé par la bête notre avenir est incertain.
En nos mémoires ils dévorent nos espoirs, Tous réunis pour sombrer dans le noir.

Les vivants-morts dans leurs têtes, leurs idées, contrôlées par une bête.
Les humains nous considèrent comme des traitres quand on « N’acquiesce pas à toutes leurs requêtes ».
Les vivants sont morts dans leurs quêtes, Leurs images contrôlées par une bête.
Les humains nous considèrent comme des traitres quand on « S’éloigne de leurs beaux paraîtres ».

Les vivants-morts dans leurs têtes, leurs idées, contrôlées par une bête.
Les humains nous considèrent comme des traitres quand on « N’acquiesce pas à toutes leurs requêtes ».
Les vivants sont morts dans leurs quêtes, Leurs images contrôlées par une bête.
Les humains nous considèrent comme des traitres quand on « S’éloigne de leurs beaux paraîtres ».
Track Name: Réalité (Feat Ben Garceau Death Note Silence)
Réalité

Depuis trop longtemps,
Je me perds entre mes rêves, Entre mes délires et la réalité.
Ca fait trop longtemps,
que je navigue contre le vent, Mon espoir se noie dans mes tourments.

Je sais que les rêves ne sont pas la réalité,
Mais c'est ce qui fait que je continue de respirer.

Et foncer droit devant,
sans regarder derrière
je continue de porter ma croix.
Regarder droit devant,
mais sans jamais oublier mes erreurs passées
qui me détourne de ma voie.
Qui me détourne de ma voie!!

Ça fais trop longtemps, que je fonce la tête baissée,
Contre les murs de mes pensées.
Je dois maintenant, briser les barrières du temps,
Renaître de mes cendres, après les tourments.

Je sais que les rêves ne sont pas la réalité,
Mais c'est ce qui fait que je continue de respirer.

Et foncer droit devant,
sans regarder derrière je continue de porter ma croix.
Regarder droit devant,
mais sans jamais oublier ce qui me détourne de ma voie.

Quand ma patience devient ma démence,
Vais-je finir par comprendre,
que juste survivre est une dure réalité.
Quand ma démence effacera ma confiance,
Vais-je finir par comprendre,
que les rêves ne sont pas tous réalisés,
Dans cette réalité.....

Je Sais que les rêves ne sont pas la réalité !
Les rêves ne sont pas tous réalisés !
Je Sais que les rêves ne sont pas la réalité !
Les rêves ne sont pas tous réalisés !
Dans cette réalité!!
Track Name: Ma Muse
Ma muse

Ton emprise m’enivre et me détruit.
Tes yeux m’inspirent, toi ma muse je te subis.

Pour toi, j’ai beaucoup trop laissé couler d’encre.

Ta beauté m’enivre, mon âme frémit.
Toi l’air que je respire, sans me laisser de répit.

Pour toi, j’ai beaucoup trop laissé couler d’encre.

J’ai usé ma plume, j’ai usé mon coeur à aimer une déesse de
plâtre.
Pour qui les fous perdent leurs âmes,
pour qui le pendu oublie ses larmes,
Pour qui j’ai dans une coupe vidé mon sang.

Pour toi, j’aurais vendu mon âme,
maintenant je me noie dans mes larmes.

« Je t’ai supplié d’y croire, mais tu m’as laissé dans le noir.
Pour toi j’aurais vendu mon âme, maintenant je me noie dans mes larmes. »
Je dois me libérer de ton emprise, briser la cage de mes bêtises.
Je sais très bien que tu me méprises, c’est la fin de mes nuits de hantise.

Je dois me libérer…… « Je dois me libérer!!!!! »
Fuir la cage de ton emprise!!!!
Je dois me libérer de ton emprise, briser la cage de mes bêtise.
Je sais très bien que tu me méprises.
C’est la fin de mes nuits de hantise.
Track Name: Délivrance (Feat Kevin Bordello Burning The Oppressor)
Ma délivrance

Je valse dans la brume, sur l’écho du silence.
Je vogue sur les dunes. Les mirages et le sable dansent.

Mais la tempête gronde en moi, quand je ne sens plus sa présence.
Mon âme se déchire sur les rives de ma démence.

Je marche sur les rides et les défauts de nos existences.
Pour les coeurs perfides et les égos, je suis la délivrance.

Mais la tempête gronde en moi, quand je ne sens plus sa présence.
Mon âme se déchire sur les rives de ma démence.

Je pleure quand j’ai besoin de sa présence,
Je meurs j’ai besoin de ma délivrance!!

De ma délivrance………

J’ai mal, quand je ne sens plus sa présence,
Je meurs, j’ai besoin de ma délivrance!!
Je, veux, j’ai besoin, j’en veux,
Je, veux, j’ai besoin de ma délivrance.

J’ai beau m’enfuir loin des soupirs, ils reviendront un jour ou l’autre….
J’ai beau me mentir, vouloir guérir de ma délivrance, je suis l’apôtre……
J’ai beau rugir et tout détruire, toute ma démence est par ma faute…..
J’espère un jour pouvoir guérir, que l’amour des autres va me suffire…..

Je, veux, j’ai besoin, j’en veux, je, veux, j’ai besoin de ma délivrance
J’ai mal, quand je ne sens plus sa présence,
Je meurs, j’ai besoin de ma délivrance!!
« NON!!!!! »
J’ai mal, quand je ne sens plus sa présence,
Je meurs, j’ai besoin de ma délivrance!!
Track Name: La Vérité est Ailleurs
La vérité est ailleurs

Mentir, diviser pour mieux Reigner.
Contrôler la masse par la terreur.
Ton empire sanctifié par la terreur.
Tu décides qui vit et qui meurs.

Le vizir, manipule et déchire les hommes de bonne volonté.
Les martyrs, dans la foule déambulent prêt à se sacrifier

Démoncratie et les dictateurs, disposent de nos vies selon leurs humeurs….

Je cherche simplement à comprendre, mais la vérité est ailleurs.
Loin de ceux qui prétendent faire la guerre pour un monde meilleur.
LA VÉRITÉ EST AILLEURS !!!!!!

Trahir, pour une fausse sécurité, attiser les craintes et la terreur.
Détruire l’espoir dans nos coeurs, vénérer les prophètes de malheur…

Le fakir, manipule le serpent qui condamne l’humanité.
Les vampires, dans la foule déambulent prêt à nous «sangtifier».

Démoncratie et les dictateurs, disposent de nos vies selon leurs humeurs….

Je cherche simplement à comprendre, mais la vérité est ailleurs.
Loin de ceux qui prétendent faire la guerre pour un monde meilleur.
LA VÉRITÉ EST AILLEURS !!!!!!

Est-ce qu’on va finir par comprendre, que la vérité est dans nos coeurs.
Loin de ceux qui répandent, au nom d’un dieu le feu et les pleurs….
LA VÉRITÉ EST AILLEURS !!!!!!
Track Name: Jugement Dernier (Feat Oscar Souto Anonymus)
Jugement Dernier

Je suis l’étranger dérangé, je suis le fils que vous avez renié
Je suis l’enragé déchainé, je suis la bête que vous avez créée!!!

Je suis la voix, que personne n’écoute mais que pourtant, tout le monde entend.
Je suis le prophète qui déroute, l’autre joue qui se tend….
Je suis la voix!!!

Je suis la croix, que personne ne porte mais qui pourtant reflète vos péchées.
Je suis la marque qui vous embête, que vous ne pourrez, jamais effacer.

Je suis l’étranger dérangé, je suis le fils que vous avez renié
Je suis l’enragé déchainé, je suis la bête que vous avez créée!!!
Je suis la bête que vous avez créée!!

Le jour se meurt, la nuit reprend vie.
L’amour pour notre prochain, a quitté nos coeurs.
Pourtant il suffisait de tendre la main..

Bienvenue dans la réalité. C’est l’heure du jugement dernier.
Notre destin on l’a scellé. Où est notre humanité?!?
Les cieux nous ont abandonnés. Déjà l’enfer brûle sous nos pieds.
Notre destin on l’a scellé. Où est notre humanité?!?…
Là-haut les anges ne cessent de pleurer.
L’enfer déborde d’âmes égarées
Notre destin on l’a scellé quand on a perdu, Notre humanité!!!

Je suis l’étranger dérangé, je suis le fils que vous avez renié
Je suis l’enragé déchainé, je suis la bête que vous avez créée...
Je suis l’étranger dérangé, Je suis l’enragé déchainé
Je suis la Voix!

Le jour se meurt, la nuit reprend vie.
L’amour pour notre prochain, a quitté nos coeurs.
Pourtant il suffisait de tendre la main….

Bienvenue dans la réalité. C’est l’heure du jugement dernier.
Notre destin on l’a scellé. Où est notre humanité?!?…
Les cieux nous ont abandonnés. Déjà l’enfer brûle sous nos pieds
Notre destin on l’a scellé. Où est notre humanité?!?…
Là-haut les anges ne cessent de pleurer.
L’enfer déborde d’âmes égarées.
Notre destin on l’a scellé, quand on a perdu, Notre humanité!!!

If you like Nova Spei, you may also like: